Non classé

Un « Pass sport » pour une bonne reprise des activités sportives par les enfants

La crise sanitaire a affecté de nombreux secteurs dont celui du sport. C’est un des secteurs les plus durement touchés. L’initiative du « «Pass Port » lancé par le président français Emmanuel Macron le 19 mai 2021, jour de la reprise des activités sportives est une aide déployée pour favoriser l’économie du système sportif touché par cette crise sanitaire.

Qu’est-ce que c’est ?

 

Le "Pass Sport" représente une aide financière de 50 euros par enfant. Il a pour objectif de financer l’inscription dans un club affilié à une fédération ou, dans les quartiers prioritaires de la ville, également à une association sportive.

L’exécutif table sur un taux d’utilisation de 50% environ et compte renouveler cette aide en 2022.

Qui est concerné ?

Ce dispositif est destiné à aider les jeunes, et les personnes en situation de handicap, à pratiquer une activité sportive, en participant au financement de leur inscription dans un club.

Le « Pass sport » sera déployé selon les modalités suivantes :

  •         50 euros par enfant qui est cumulable avec d’autres aides pour adhérer à un club ;
  •         concerne un public large de 5,4 millions d’enfants, soit tous les enfants éligibles à l’allocation de rentrée scolaire et tous mineurs bénéficiaires de l’allocation AEEH pour les personnes handicapées ;
  •         renouvellement possible en 2022.

Deux ambassadeurs de renom

Face à l’inquiétude de nombreux clubs qui ne savent pas s’ils vont retrouver leurs licenciés à la réouverture, en raison notamment des difficultés économiques, le gouvernement français décide d’agir. De façon efficace, il veut motiver les familles à inscrire les jeunes dans un club de sport.

Le « Pass sport » sera connu de tous grâce à une campagne de communication en faveur de la pratique sportive et à la mobilisation de deux ambassadeurs : Laure Boulleau, une ancienne footballeuse internationale et une ex-star de la NBA Tony Parker.